Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

CHERTE DU LOYER AU SENEGAL : La régulation imposée n’est pas la bonne solution

Posté par: Groupe SCAC Afrique| Jeudi 20 décembre, 2012 09:58  | Consulté 4185 fois  |  25 Réactions  |   

La baisse du prix du loyer est une promesse électorale du Président Macky Sall. Après lui, d’autres voix et pas des moindres  se sont élevées pour dénoncer la cherté du loyer, car le phénomène prenait des proportions inquiétantes, surtout à Dakar, qui étouffait de son surpeuplement.

La solution a été vite trouvée, l’assemblée nationale a voté la loi fixant la régulation des prix du loyer. Et les populations attendent l’application de cette loi. Mais en réalité, cette loi était elle opportune ?

D’aucuns en doutent car pour eux, le gouvernement de Abdoul Mbaye aurait mieux agi, en promouvant une bonne politique de l’habitat fondée sur la protection des promoteurs immobiliers ; si les promoteurs immobiliers sont suffisamment impliqués, et soutenus dans leurs projets de construction de logements sociaux, là où la demande se fait pressante comme à Dakar, les effets induits suivront.

La construction d’un maximum de logements sociaux à travers le Sénégal, surtout en dehors de la capitale incitera les locataires à quitter Dakar, qui du coup sera désengorgé. Tout ceci pour dire que la régulation forcée de la cherté de la location reste un placebo aux effets nuls. On ne peut pas agir fut-il par le droit (loi votée par  l’Assemblée Nationale) sur un citoyen pour qu’il baisse le prix de son logement.

La solution est ailleurs.

 Elle se trouve dans l’initiation d’une vraie politique de désengorgement doublée de la création de bonnes infrastructures routières, seules capables d’assurer aux citoyens une bonne circulation pour entrer et sortir au gré de leurs besoins.

L’exemple de Boston (MA) reste pertinent, car il y a moins de 20 ans, personne ne voulait habiter dans cette ville car le coût du loyer y était quasi rédhibitoire.  Aujourd’hui avec la construction du Big-Big (grosse autoroute passant au dessous de BOSTON) la fluidité du trafic public est assurée et cela incite les gens à habiter jusqu’à Bridgewater (MA) et même jusqu’à Bedsord (MA).

L’exemple de cette option révolutionnaire qui a changé le visage de Boston, peut s’appliquer à notre pays le Sénégal avec l’exploitation de l’autoroute à péage, qui peut à terme servir de panacée aux moult problèmes qui hantent le sommeil des contribuables confrontés à des problèmes de logement.

 

                                                                       Jeudi 20 décembre 2012

 

                                                              Direction de la Communication

 

 L'auteur  Groupe SCAC Afrique
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés:
Commentaires: (25)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Dembo on December 20, 2012 (15:46 PM) 0 FansN°:1
Puis je pense qu'il n'y a aucune solution.
Anonyme on December 20, 2012 (15:56 PM) 0 FansN°:2
Pouvoir trouver un logement à dakar n'est pas difficile, mais pour l'avoir a un bon prix c'est une autre chose. Par exemple les loyers pour location meublé atteignent des prix exorbitant! Choquant, c'est vraiment plus chère qu'a paris ! Puis de dire a un propriétaire que tu es de paris n'arrange vraiment rien! NOIR C'EST NOIR Y'A PLUS D'ESPOIR !
Dembo on December 20, 2012 (15:57 PM) 0 FansN°:3
Pouvoir trouver un logement à dakar n'est pas difficile, mais pour l'avoir a un bon prix c'est une autre chose. Par exemple les loyers pour location meublé atteignent des prix exorbitant! Choquant, c'est vraiment plus chère qu'a paris ! Puis de dire a un propriétaire que tu es de paris n'arrange vraiment rien! NOIR C'EST NOIR Y'A PLUS D'ESPOIR !
Instit on December 20, 2012 (19:58 PM)0 FansN°: 543153
bonne suggestion. faudrait penser aussi a ce que l'ohlm et la sicap jouent leur role c'est a dire construire des logement sociaux et promouvoir l'acces au logement. il ya les casernes des militaire francais que wade avait recuperé qui peuvent servir a contruire des milliers d'appartements, de meme que le site du fesman.plus il y aura de logements sociaux moin la pression de la demande sera forte et la regulation se fera d'elle meme. mais il es illusoir de penser qu'une loi peut limiter les prix des loyers de biens privés , contruits sur des terains privés(hors de prix en passant) et avec des fonds privés.
wasalam
Anonyme on December 20, 2012 (16:24 PM) 0 FansN°:4
Effectivement le loyer est cher au Sénégal et surtout à Dakar.Mais la reduction duloyer par un zonage de la capitale,là n'est pas la solution.Pour une solution définitive,il faut une politique d'habitat social dans toutes les regions du Sénégal avec des prix fixés par l'etat car les promoteurs appauvrissent les sénégalais.Autres aspects:
dakar n'étouffe pas seulement c mal aménagé,l'Eat n'a qu'à requisitionnér les maisons mal construites et permettre aux promoteurs de construire et de mettre en location les autres niveaux de l'immeuble moyennant une contrepartie pour le proprietaire et un cahier de charge bien ficelé;
l'Etat peut assurer la garantie vis à vis des promoteurs auprès des banques et bailleurs comme le DMC destiné aux fonctionnaires peut servir de garantie au lieu de donner 3 ou 5 millions qui ne valent absolument rien.
Merci
Clarisse on December 20, 2012 (16:39 PM) 0 FansN°:5
la belle clarisse vous proposes des séances de massage a son cabinet un endroit calme et discret 77 396 03 20
Clarisse on December 20, 2012 (16:41 PM) 0 FansN°:6
la belle clarisse vous proposes des séances de massage a son cabinet un endroit calme et discret 77 396 03 20
Ndiaxe on December 20, 2012 (16:46 PM) 0 FansN°:7
Votre article est très pertinent. Je partage les idées que vous y développez. C'est d'ailleurs les mêmes conclusions que j'ai faites après analyse de la situation
Almami on December 20, 2012 (17:21 PM) 0 FansN°:8
C'est faux de dire qu'une loi a été votée. C'est une commission parlementaire qui a été mise en place sous l'égide de Iba Der Thiam; laquelle commission a recueilli les plaintes et complaintes de tous les acteurs. Des recommandations pertinentes ont été faites mais l'Assemblée n'en a jamais statué; c'est dans les tiroirs
Anonyme on December 20, 2012 (17:48 PM) 0 FansN°:9
C'est un promoteur qui parle, vous avez d'une maniére anormal construit dans dakar des immeubles qui ne veulent rien dans lesquels il y a des appartements qui vous vendez au prix de constructions de tout l'immeuble. Il faut reglementer le loyer à dakar, des maisons construites avant alternance qui se louaient à 50mil le mois, sans modif supplémentaire ces apparts sont loués à 150mil ce n'est pas normal
Anonyme on December 20, 2012 (18:58 PM)0 FansN°: 543039
Yow lingay wax, ak lou ki bindeu, c'est kiff kiff.



Néna: Sou tabakh yi yoko, loyer wagnékou.



C'est la loi de l'offre et de la demande. Faites valoir vos droit.
Wa salam
Anonyme on December 20, 2012 (18:58 PM)0 FansN°: 543040
Yow lingay wax, ak lou ki bindeu, c'est kiff kiff.



Néna: Sou tabakh yi yoko, loyer wagnékou.



C'est la loi de l'offre et de la demande. Faites valoir vos droit.
Wa salam
Anonyme on December 21, 2012 (09:31 AM)0 FansN°: 544704
tout a été dit et bien dit
Franchement  on December 20, 2012 (18:03 PM) 0 FansN°:10
kou niou ci dimbali niou dieule..
franchement, nous aussi on veut construire comme tout le monde..
Anonyme on December 20, 2012 (21:15 PM) 0 FansN°:11
La solution ce n'est pas seulement de construire des logements. Si vous le faites vous attirez du monde et les logements sont vite saturés et les loyers vont remonter au bout de quelques années. La solution c'est de créer des emplois à l'intérieur du pays .
Emplois on December 20, 2012 (21:16 PM) 0 FansN°:12
La solution ce n'est pas seulement de construire des logements. Si vous le faites vous attirez du monde et les logements sont vite saturés et les loyers vont remonter au bout de quelques années. La solution c'est de créer des emplois à l'intérieur du pays .
Emplois on December 20, 2012 (21:18 PM) 0 FansN°:13
La solution ce n'est pas seulement de construire des logements. Si vous le faites vous attirez du monde et les logements sont vite saturés et les loyers vont remonter au bout de quelques années. La solution c'est de créer des emplois à l'intérieur du pays .
Anonyme on December 21, 2012 (04:53 AM) 0 FansN°:14
La vraie solution, la solution ultime a l'habitat c'est d'influer sur le crédit.Si on avait des credit a long terme 25 a 30 ans avec des taux autour de 3%, on aurait pas eu besoin d"habitat sociaux"
L’état ne doit pas être dans la construction et l'octroi de logement.On fabrique des ghettos en fait. C'est cette politique qui fait que tout le monde veut venir a Dakar.
Et, parlant de Boston, on peut y apprendre autre chose: L’effondrement du tunnel qui avait fait beaucoup de mort: Quand je vois les tunnels, et passages surélevé a Dakar çà me fait frémir. Ça va inévitablement arriver.
Laay on December 21, 2012 (09:11 AM) 0 FansN°:15
Je ne suis pas d'accord on a pas les moyens de Boston !! La solution la mieux adapté et plus rapide pour notre pays est de régulé les tarifs de location. Comme dans beaucoup de pays en Europe où l'Etat fixe le prix du m² dans chaque zone. Les contrats de locations sont enregistré aux impôts et domaines ils peuvent fixer le prix du bail par rapport au lieu et à la construction. Nous à Mbour et Saly aucun jeunes ne peut travailler à cause de la cherté des magasins au final seul les toubabs peuvent les prendre ce qui augmente le chômage !! Des magasins à 300 milles même pas 10m² comment on peut s'en sortir !!!
CD on December 21, 2012 (10:06 AM) 0 FansN°:16
chers amis vous savez bien que la baisse du loyer n'arrange pas les promoteurs et c'est a cause d'eux qu'on a tout ces problemes mais nak qu'ils se detromptent parceque MACKY a pris la ferme decision pour la baisse ci nii yalla ci naa.
Mais ces agences la qui s'agitent elles ne payent jamais les taxes. Il faudra que l'Etat prenne ses responsabilites de fermer toutes agences immorbilieres bidons qui ne font que remplir leur sur le dos des malheureux GOOR GOORLOU.
Imaginez on vous demande 3 mois avant de rentrer! si paye 100 000F je dois debousser tout de 300 000F et a la fin du mois je paie encores!!! mais c'est grave, les riches vont contruire pour louer aux pauvres qui n'ont que leurs yeux pour pleurer et on dit que la baisse c'est oas possible. Si l'Etat ne regle pas ce probleme la population le fera a sa place.
Vive l'association de defense des locataires du senegal et son president ELIMANE SALL qui a agité ce probleme jusqu'a pretendre avoir des resultats.
CLM
Doudy on December 21, 2012 (10:21 AM) 0 FansN°:17
Non le louer n'est pas chère au Sénégal ça dépend des bourses ,si tu possède 40.000 f et tu veut une maison de 100.000 f c'est normal que les prix monte.
Jaselle  on December 21, 2012 (10:57 AM) 0 FansN°:18
Mr Doudy mais tout le monde n'est pas salarié à Dakar il y des khoslouman qui n'ont pas de parant à dakar, et pour une chambre de 3m² on n'est oubligé de payer 30 à 35000FCFA quand même, mais je suis sûr que vous êtes un des ces propriétaires de maison à dakar
Moustapha on December 21, 2012 (11:27 AM) 0 FansN°:19
Au Nouveau Gouvernement du SENEGAL
Je vous écris pour vous soumettre un projet que j'ai muri depuis très longtemps et qui à mon avis est non seulement faisable dans l’immédiat mais qui constitue un des leviers de développement et de soulagement des populations qui agonisent à cause de la cherté de la vie au Sénégal.
En plus du coût élevé des denrées de 1ére nécessité, il existe parallèlement le coût de la location à usage d'habitation que l'état ne se soucie pas encore de réglementer dans le temps et dans l'espace.
Ainsi les populations (plus de 85% sur le plan national) en dépit des conditions de cohabitation inhumaines sont laissées à elles-mêmes face aux opérateurs immobiliers véreux dont les uns ont déjà amorti le coût de leur investissement depuis machiavel et les autres ne sont jamais en phase avec la règlementation à la fois avec la fiscalité et le code environnemental pour ne pas dire tous.
Et je souhaiterais que les autorités en fassent un souci majeur parmi les priorités de l’heure en faisant appliquer ou du moins en renforçant les lois et règlements régissant ce secteur vital de nos populations contre les fossoyeurs.
Cependant je souhaiterais ébaucher un début de solutions face à ce fléau social qu’est le loyer au Sénégal et qui fait partie des principales causes de la pauvreté endémique de nos populations dont plus de 70% vivent en deçà du seuil de pauvreté fixé actuellement à 1.25 dollars us /...
Peuple on December 21, 2012 (20:55 PM) 0 FansN°:20
il sera trés intéressant que ces paroles soient traduites en actes car il temps qu'on régularises le prix des loyers.il faut savoir que la plus part des gens qui vivent à dakar sont des locataires et parfoi avec un salaire qui ne permet pas de satisfaire tout leurs besoins.donc nous demandons au gouvernement de transformer les paroles en actes dans l'efficacité et l'effacement c'est plus importants.
Anonyme on December 22, 2012 (11:55 AM) 0 FansN°:21
cette lois va pousser a la reduction de la qualite des habitations a louer. L'etat aurait due etre plus malin. On pousse les gens a louer moins cher sans diminuer le cout des intrants a la construction; resultat maintenant vont diminuer la qualite des construction locative, mettre les gens dans des cages a poule; au risque meme de leur securite avec moins de beton, de plus petites fenetre, une plus mauvaise finission et me un batiment moins sure.

Ajouter un commentaire

 
 
Groupe SCAC Afrique
Blog crée le 26/01/2012 Visité 143578 fois 78 Articles 1705 Commentaires 9 Abonnés

Posts recents
Commentaires recents
Les plus populaires
SCAC AFRIQUE : Chut ! Taisez-vous, on travaille
CHERTE DU LOYER AU SENEGAL : La régulation imposée n’est pas la bonne solution
L’Afrique, Futur Paradis, oui c’est possible
Cameroun : Face à la crise du logement; Le Groupe SCAC Afrique s’implique
Message du Vice Président Salomon M’Butcho à l’occasion de la célébration de la journée du 08 Mars :